<Accueil>
 

Paru dans le numéro 2000 du journal "Le Paysan d’Auvergne" en date du 22 mars 1996, consacré à l'Auvergne de l’An 2000, voilà un beau texte qui parle, tout en couleurs, d'un coin de Livradois qui sait être apprécié.

La route monte et vous dévore ce petit bourg par un matin frileux,
Lorsque le clocher égrène les premières notes de l’Ave Maria…
Vous vous laissez emporter…
C'est un paysage tranquille, d'une beauté sauvage.
On traverse le bourg, on continue la petite route. Vous me suivez? …
Les flocons se sont accumulés
Et font pencher vers vous,
Les bras des grands sapins qui vous saluent.
Lorsque les filigranes des arbres gelés
Scintillant sous un soleil timide,
Lorsqu'au détour de cette petite route,
Vous apercevez, blotti dans la neige,
Un petit hameau d'où fument quelques cheminées,
Vous ne pouvez que ressentir un lumineux bonheur
Devant la beauté de ce paysage de montagne d'Auvergne.
Vous arrivez au hameau, vous y côtoyez
Des gens simples, sans détour et qui
Vous invitent chaleureusement à boire un café,
Un thé, bien accompagné,
A prendre le temps de parler, de parler du temps…
Ici, tout est contraste,
La rigueur de l'hiver et la chaleur des gens.
Un grand-père vous salue en poussant
Son petit troupeau de vaches.
Un monsieur coiffé d'une casquette velours
Arrive en trottinant avec son chien
Et vous adresse un immense sourire généreux.
Une "mamie" s'inquiète si vous n'avez pas froid.
A cet autre endroit on vous invite
A partager le repas…
C'est un petit coin de paradis
Qui me fait chaud au cœur
Chaque fois que j’y arrive.
C'est plus qu'un rêve… Ah ! J’oubliais,
Je suis factrice en remplacement.
Voilà l'Auvergne de l'an 2000
Telle que je voudrais la conserver
J'aimerais qu'elle ressemble à cette petite commune
Perchée entre 1000 et 1200 m
J’aimerais qu'elle ne meure pas surtout,
Et qu'elle conserve ce petit quelque chose
D’humble et de grand,
Qui force le respect envers
La nature et les gens.
Qu'elle garde cette chaleur et cette simplicité
Valeurs des temps oubliés
Qui vous réchauffent le cœur
Et dont l'An 2000
A grand besoin.
 Liliane Lacombe
 Liliane Lacombe assura plusieurs années les remplacements de facteurs à la Poste de Fournols.
Avec l'accord de l'auteur
<Accueil>